Alphi inaugure ses nouveaux locaux à SQY

Dézoomer Zoomer Imprimer

Partager cet article :

Envoyer Twitter Facebook

Article mis à jour le 21 Octobre 2019

L’entreprise de BTP Alphi vient d’inaugurer ses nouveaux locaux. En 2017, Alphi ouvrait son agence parisienne à SQY. En 2019, pour s’agrandir, Alphi choisit encore SQY. La PME s’étend désormais sur 27 000m2.

Batiment-Coignieres Alphi 625

L’entreprise de BTP Alphi vient d’inaugurer ses nouveaux locaux au cœur de la zone d’activité de Coignières. En 2017, Alphi ouvrait son agence parisienne à SQY. En 2019, pour s’agrandir Alphi choisit encore SQY et Coignières. La PME s’étend désormais sur 27 000m2.

Alphi est une société familiale savoyarde qui connait une progression spectaculaire. La société propose une gamme complète de systèmes de coffrage et d’étaiement. La nouvelle agence de SQY positionne l’entreprise au cœur du Grand Paris et compte une équipe de 20 collaborateurs, tous recrutés dans le secteur. « Cette implantation dans l’ouest parisien, à SQY, nous permet de rayonner sur le secteur de la Normandie, Bretagne et Nord. Ce positionnement est également idéal pour les chantiers liés au Grand Paris. Ici, nous pouvons rejoindrons tous les axes routiers très rapidement. Par ailleurs, notre directeur d’agence habite à SQY et c’est un secteur qu’il affectionne particulièrement pour sa qualité de vie.  Cette nouvelle agence va nous permettre d’être le support de notre croissance en Île-de-France. Nous y faisions 1,5 millions d’euros de CA l’année dernière. Nous en réalisons 7 millions cette année », explique Alexandre Souvignet, président d’Alphi. L’objectif annoncé sur cette agence est de réaliser un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros à trois ans, et de positionner Alphi comme « le leader du coffrage de dalle à Paris » !

Quelques chiffres

  • 1995 : création d’Alphi
  • 2017 : création de l’agence parisienne à Saint-Quentin-en-Yvelines
  • 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018
  • 3 filiales en Suisse, au Luxembourg et au Qatar
  • 75 collaborateurs
  • 17 brevets déposés
  • 1 500 chantiers par an traités sur le territoire national
  • 50 000 m2 de coffrage produit chaque année
  • Parc matériel : 80 000 étais, 150 000 m2 de coffrage, 2 000 tonnes d’étaiement